C'est à quatorze ans que cette jeune jurassienne
découvre, fascinée, Corot puis les grands maîtres
de 
l'impressionnisme Renoir et Monet. Très tôt,
encou
ragée par ses amis peintres, elle suit des
cours de 
peinture dans diverses techniques.
Elle se passionne 
très vite pour l'art difficile
de l'aquarelle. Ce fut le 
début d'une passion
qui ne l'a jamais quittée.
         

         
La nature est sa muse. Une jolie fleur dans un
jardin, 
un ruisseau dans une forêt, tout est chez
elle prétexte 
à peindre. Elle n'a qu'un seul but:
fixer sur la toile la 
merveilleuse nature qui nous
entoure.  
« Dans une époque difficile et perturbée,
l'art devrait avoir pour but de souligner le beau et
le positif.
»